Alain Lanzini, 48 ans, a comparu cette semaine devant la Cour d’Assises d’Aix-en-Provence pour le meurtre de sa mère. 

Les faits se sont déroulés début 2010 dans le quartier de la Bricarde à Marseille, dans les Bouches-du-Rhône. 

Ce jour là, l’accusé, alors âgé de 39 ans, a tué sa mère, âgée d’une soixante d’années, en lui tirant une balle dans la tête dans leur appartement. 

Puis il s’est débarrassé du corps dans le trou du cagibi de son ancien logement, à Saint-Louis. 

Personne, à l’époque, ne s’est inquiété vraiment de la disparition de Camille. En effet, la sexagénaire avait rencontré un homme sur internet et s’apprêtait à le rejoindre en Algérie. 

Ce n’est que six ans plus tard, que la cadavre de la sexagénaire a été découvert lors de travaux dans l’appartement. 

L’accusé a été condamné vendredi soir à dix-huit ans de réclusion criminelle 

Laisser un commentaire