La Réunion: un enseignant placé en détention après des viols sur une adolescente autiste

Un enseignant d’un institut médico-éducatif de la Réunion a été mis en examen et placé en détention provisoire dans le cadre d’une affaire sur des viols répétés contre une adolescente autiste du centre, signale la presse ce samedi.

Un enseignant d’un institut médico-éducatif de la Réunion a été mis en examen et placé en détention provisoire dans le cadre d’une affaire sur des viols répétés contre une adolescente autiste du centre, signale la presse ce samedi. 

Un homme de 50 ans, père de famille, professeur dans un institut médico-éducatif situé dans la ville de Saint-André, à la Réunion, est accusé d’avoir violé à plusieurs reprises une adolescente autiste sur une période de deux ans, comme le signale ce samedi le site de 20 Minutes.

Placé en garde à vue, où il a reconnu les faits mercredi, il a été mis en examen pour viols sur mineur de 15 ans vulnérable par personne ayant autorité. Il a été placé en détention provisoire. L’établissement qui l’employait l’a mis à pied. Sa victime, qui a quant à elle quitté l’institut, était son élève et était âgée de 14 ans à l’époque où les viols ont commencé. 

L’origine de l’affaire

C’est une démarche des collègues féminines du suspect qui a lancé l’affaire. A l’origine, plusieurs d’entre elles ont porté plainte contre lui pour atteinte à leur intimité. Elles affirmaient que l’homme avaient filmé sous leurs jupes à l’aide de son téléphone portable.

Lors d’une perquisition consécutive au domicile de l’enseignant, les enquêteurs ont mis la main sur ledit téléphone mobile, un ordinateur et des clés USB.

Les vidéos alors collectées ont permis de confirmer la réalité des soupçons des accusatrices mais d’autres captations ont dévoilé une réalité plus sombre encore: l’enseignant s’y filmait en train de violer son élève autiste. C’est cette vidéo qui a décidé de la suite de la procédure. 

Laisser un commentaire