Un homme de 40 ans a comparu devant le Tribunal de Valence pour non-dénonciation de crime et détention d’images pédopornographiques. 

Entre 2010 et 2013, ce quadragénaire savait que son compagnon violait une petite fille mais a laissé faire et ne l’a pas dénoncé. 

“Il était trop proche de la petite, je trouvais ça bizarre. J’ai fini par lui demander, il m’a dit qu’il avait des relations sexuelles avec elle” a déclaré le prévenu à l’audience. 

“Vous avez bien vu des victimes de viols et de pédophilie à la télé ? Vous n’avez pas fait le lien ?” interroge la présidente. 

“j’étais tellement amoureux je ne réalisais pas.” a répondu le quadragénaire. 

“Et vous n’avez prévenu personne ? Vous ne vous sentez pas un peu responsable ?” insiste la présidente. “Si, ça tournait un peu dans ma tête , j’ai essayé de comprendre, j’ai téléchargé des images pédopornographiques” avoue le quadragénaire. 

Son compagnon a été condamné l’année dernière devant la Cour d’Assises de Valence à 12 ans de réclusion criminelle pour viols sur mineur. 

Quant à lui, il a écopé mardi après-midi de 2 ans de prison dont un an ferme. 

Laisser un commentaire