La sextape d’une adolescente de 14 ans a été publiée et partagée à son insu sur le réseau social Snapchat. 

La victime a porté plainte le 1er mai. 

L’auteur de la vidéo, son petit-ami de 16 ans, a été interpellé le lendemain. Placé en garde à vue, l’adolescent a expliqué ne pas avoir diffusé la vidéo sur les réseaux sociaux. 

Il accuse son ex petite amie, jalouse de sa nouvelle relation, et une autre adolescente. Toutes deux ont également été interpellées et placées en garde à vue. 

Les téléphones des trois adolescents, originaires de Fécamp (Seine-Maritime), seront prochainement analysés. 

Laisser un commentaire