Hannah Kozak n’a peut-être que 18 ans, mais gageons qu’elle n’a surtout pas fini de faire parler d’elle!

Alors que le printemps s’en venait, Hannah a reçu les consignes de son école quant au code vestimentaire qui devrait être respecté lors de l’arrivée des beaux jours.

Évidemment, comme c’est le cas chaque fois qu’une école impose un code vestimentaire, des détracteurs ont indiqué que certaines consignes n’avaient pas lieu d’être, mais quand Hannah a découvert que le code interdisait aux filles de porter le pantalon, la jeune étudiante a décidé que ça ne se passerait pas comme ça!

Tout d’abord, Hannah est allée voir le directeur de son école, mais après lui avoir fait part de son avis sur le code vestimentaire qui imposait aux filles de porter une jupe ou une robe, la jeune femme a bien vu que celui-ci n’avait pas l’intention de changer de position.

Hannah s’est donc présentée à la prochaine réunion de sa commission scolaire et pendant deux heures, elle a patiemment attendu son tour afin de prendre la parole.

C’est alors qu’elle a présenté devant les dirigeants de sa commission scolaire un discours dans lequel elle démontrait qu’au cours des dernières décennies, les femmes avaient porté le pantalon et que le fait de leur imposer de porter la robe ou la jupe était tout simplement discriminatoire.

Peu après cette rencontre, le directeur de son école l’a contactée à nouveau et cette fois-ci, il a offert à Hannah de lui donner le droit de porter des pantalons. Or, Hannah ne livrait pas cette lutte seulement pour elle, mais pour toutes les autres filles qui fréquentaient son école et elle a donc décidé de ne pas accepter.

Quelques jours plus tard, la direction annonçait qu’un nouveau code vestimentaire allait être appliqué et cette fois-ci, il n’obligeait pas les filles à porter une robe ou une jupe.

Hannah n’a que 18 ans, mais on déjà très hâte de voir ses prochaines luttes!

Laisser un commentaire