Natalia Sánchez Uribe, étudiante espagnole de 22 ans à la Sorbonne, a disparu depuis mercredi 1er mai à Paris. 

Inscrite en économie et management à l’université autonome de Barcelone, en Espagne, la jeune femme étudiait depuis septembre à Paris dans le cadre du programme européen universitaire Erasmus. 

Elle résidait en colocation rue Paul-Fort, dans le 14e arrondissement, à proximité de l’université. 

Quelques jours avant sa disparition, elle avait indiqué à ses amis qu’elle se sentait poursuivie et observée. 

« Elle était toujours très effrayée, donc, on ne s’est pas inquiété. Elle ne savait pas de qui il pouvait s’agir, mais elle n’avait plus confiance dans personne. On pensait qu’elle exagérait » témoigne une copine de Natalia. 

Chose inquiétante : son sac contenant son téléphone et son ordinateur portable a été retrouvé mardi dans les jardins près de l’université d’économie de la Sorbonne. 

Mais aucun signe de vie de la jeune femme. Natalia mesure 1,62 m, a la peau foncée, de longs cheveux bruns et un piercing au nez. Si vous avez des renseignements, vous pouvez contacter la police en faisant le 17. 

Laisser un commentaire