Le corps de Marie-Alice Dibon, disparue depuis le 19 avril dernier, avait été retrouvé dans une valise flottant dans l'Oise à Neuville-sur-Oise (Val-d'Oise).

Dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Marie-Alice Dibon, son ex-compagnon est introuvable et est activement recherché par les enquêteurs. 

Le corps sans vie de la victime, nue, recroquevillée et tassée, avait été retrouvé le 22 avril dans une valise qui dérivait sur la rivière de Neuville-sur-Oise (95). 

Cette scientifique franco-américaine de 53 ans était spécialiste du microbiote cutané. Elle présidait son entreprise dans l’industrie de la beauté. 

Elle avait été signalée disparue par son compagnon actuel, inquiet de ne plus avoir de nouvelles depuis deux jours. 

Quant à son ex-concubin recherché, ce dernier n’a plus donné signe de vie depuis le jour de macabre découverte. 

Les enquêteurs pensent que l’homme avec qui Marie-Alice Dibon a vécu pendant une quinzaine d’années pourrait avoir joué un rôle dans la mort de la quinquagénaire. 

La direction régionale de la police judiciaire de Versailles a été chargée de l’enquête. 

Laisser un commentaire