Viol d’une joggeuse dans le Gard : 4 hommes interpellés

Dans le cadre de l’enquête sur le viol d’une joggeuse à Saint-Alexandre, dans le Gard, quatre individus ont été interpellés et placés en garde à vue. 

On ne sait pas, pour l’instant, si l’un des hommes correspond au portrait-robot, diffusé il y a quelques jours par la gendarmerie 

Les enquêteurs ne parlent pas de suspects mais évoquent “des vérifications”. 

Lundi 22 avril, aux environs de 10H15, une jeune femme faisait son jogging sur un chemin DFCI (une voie de défense des forêt contre l’incendie), à proximité de la voie ferrée, lorsqu’un individu qui courait également l’a abordée. 

Ce dernier a fait chuter la joggeuse au sol, avant de lui imposer une fellation en menaçant de la frapper. Puis l’homme a pris la fuite. 

L’individu est âgé de 25 à 30 ans, mesure 1 m 80 à 1 m 85, et est de corpulence athlétique. 

Toute personne pouvant fournir des informations sur cette disparition peut appeler les gendarmes en charge de l’enquête au 04 66 89 82 10. 

Laisser un commentaire