Paris: un enfant amputé d’un doigt après l’avoir coincé dans une barrière

Malgré deux opérations, l’enfant de 8 ans a fini par être amputé. Les parents ont annoncé leur intention de porter plainte. 

Un enfant de 8 ans a dû être amputé d’un doigt à Paris après avoir s’être coincé l’index dans une barrière de sécurité, rapporte Le Parisien. L’accident s’est produit le 11 avril dernier, devant l’école Eugénie Cotton, dans le 19e arrondissement, où l’enfant est scolarisé au CE1. Les parents vont déposer plainte contre la mairie dans les prochains jours.

Les pompiers ont été obligés de placer le petit garçon sous anesthésie générale pour libérer son doigt coincé dans le mécanisme de sécurité d’une barrière destinée à empêcher l’accès à cette rue piétonne aux voitures. Transporté à l’hôpital, l’enfant a subi deux opérations mais la greffe n’a pas fonctionné. Il a donc été amputé.

Un cadenas pour sécuriser la barrière 

“De notre point de vue, il y a clairement une responsabilité de la voirie et de la mairie. A minima, la barrière n’était pas sécurisée comme elle aurait dû l’être”, a déclaré dans Le Parisien le père de l’enfant, qui dit vouloir reverser l’argent à l’hôpital Robert Debré, si le préjudice est reconnu.

Selon les informations du quotidien, le mécanisme de verrouillage de la barrière aurait dû être sécurisé par un cadenas, mais il n’était jamais mis en raison des nombreuses allées et venues des livreurs, agents de voirie et ouvriers d’un chantier à proximité.

Le maire du 19e arrondissement, François Dagnaud, dément pour sa part l’absence de verrouillage de la barrière. Il reconnait cependant que ce cadenas ne pouvait pas être mis en permanence. Depuis ce dramatique accident, la barrière a été retirée et remplacée par des plots.

Laisser un commentaire