Un ancien ingénieur comparaît depuis mardi devant la cour d’assises des Côtes-d’Armor pour le meurtre de sa femme et de sa mère. 

Les faits se sont déroulés le 4 août 2014 à Lannion, en Bretagne. Au cours d’une banale dispute conjugale, l’accusé est devenu ivre de rage. 

Il a frappé sa femme à coups de rouleau à pâtisserie avant de l’achever à coups de marteau. 

Après avoir soigneusement nettoyé son arme puis s’être changé, l’homme s’est rendu chez sa mère qui habitait à une vingtaine de minutes en voiture de son domicile. 

Là, il a aussi tué sa maman à coups de marteau. Il n’a eu aucune pitié pour les deux victimes. 

Le lendemain, il a poussé la porte d’un commissariat où il a avoué spontanément les deux meurtres. 

Ecroué depuis cinq ans à la maison d’arrêt de Saint-Brieuc, le sexagénaire risque la réclusion criminelle à perpétuité. 

Laisser un commentaire