Un canot gonflable chavire dans le Rhin : les recherches pour retrouver la fillette suspendues

Trois personnes, dont une petite fille, sont mortes jeudi après le chavirement d’une embarcation gonflable sur le Rhin à Gerstheim (Bas-Rhin). Les recherches pour retrouver une fillette ont été suspendues ce vendredi.

Poursuite des recherches après le naufrage PHOTO DNA - Franck DELHOMME

Trois personnes, dont une petite fille, sont mortes jeudi après le chavirement d’une embarcation gonflable sur le Rhin à Gerstheim (Bas-Rhin). Les recherches pour retrouver une fillette ont été suspendues ce vendredi.

Imprudence ou inconscience du danger ? Le chavirement d’un canot pneumatique sur le Rhin, dans une zone interdite à la navigation, a coûté la vie à trois personnes jeudi et les recherches vendredi pour tenter de retrouver une fillette de 4 ans portée disparue ont été suspendues à 17h30. Les recherches vont reprendre samedi à 9 heures, a indiqué la préfecture du Bas-Rhin.

«Deux embarcations vont remonter les berges françaises et allemandes depuis Strasbourg jusqu’au lieu de l’accident», a-t-on ajouté. La brigade fluviale a sollicité l’appui d’un drone, «pour une meilleure visibilité», selon la préfecture.
Vendredi, les recherches, interrompues la veille à 20 heures, se sont poursuivies dans cette zone frontalière située à 25 kilomètres au sud de Strasbourg, sous la coordination de la compagnie fluviale de la Gendarmerie du Rhin, une unité binationale. Un hélicoptère de la police du Bade-Wurtemberg a survolé le Rhin.

Laisser un commentaire