INDE: Il entre au poste de police avec la tête décapitée de sa femme dans un sac

Abhijit Das s’est présenté au poste de police de sa région avec la tête découpée de sa femme. 

L’homme d’une trentaine d’années s’est livré lui-même à la police de Patharpratima, en Inde, mais les policiers ont d’abord cru que l’homme souffrait de problèmes de santé mentale. Ils n’ont pas cru à son histoire lorsqu’il a dit qu’il avait décapité sa femme parce qu’elle l’avait trompé. 

Abhijit Das a alors sorti la tête de sa femme d’un sac pour la remettre aux policiers. On imagine que ce geste a provoqué le chaos dans le poste de police! 

L’homme a expliqué qu’il avait décapité sa femme après avoir attaché ses mains et ses jambes. Les policiers ont pu confirmer l’histoire en retrouvant le reste du corps de la femme à leur résidence, lundi. 

Le couple semblait mener une vie harmonieuse et remplie de bonheur, d’après des sources anonymes proches d’eux, a révélé le Millenium Post. Mais l’homme suspectait sa femme d’entretenir une relation avec l’un de leurs voisins. C’est ce qui a mené le couple à se disputer dimanche soir. On ignore pour le moment si les accusations de Abhijit Das envers sa femme étaient bien réelles ou s’il ne s’agissait là que du fruit de son imagination ou de sa paranoia!

Ils avaient une fillette de trois ans. Les médias n’ont pas précisé si sa garde sera confiée à un membre de la famille ou si elle sera placée sous la protection des services à l’enfance. 

Une autopsie sera pratiquée dans les prochains jours. L’enquête se poursuivra alors que Abhijit Das va resté emprisonné pour la suite des procédures. 

Laisser un commentaire