Insolite: Des médecins retirent un couteau, 8 cuillères, des tournevis, des brosses à dents et une barre de métal du ventre d’un homme.

En Inde, des médecins ont eu la surprise de retirer un couteau et 8 cuillères du ventre d’un homme.

Les médias locaux rapportent que l’homme de 35 ans, dont l’identité n’a pas été dévoilée, se plaignait de douleurs à l’estomac.

Comme la douleur était insupportable, une intervention chirurgicale d’urgence a été effectuée, mais les médecins ont eu tout un choc en découvrant la pointe d’un couteau dès qu’ils ont ouvert l’estomac du patient.

En plus d’un couteau, l’estomac du patient contenait 8 cuillères, des brosses à dents, des tournevis et même une barre de métal.

Tout indique que l’homme aurait ingéré ces objets en raison d’un problème psychologique.

L’opération plutôt inusitée s’est produite au Lal Bahadur Shastri Hospital de Mandi, à Himachal Pradesh en Inde. 

Aux dires des spécialistes qui sont intervenus, ceux-ci ont été choqués en découvrant la présence de cuillères dans le ventre de l’homme lors des radiographies qui ont précédé l’opération. Toutefois, ce n’est qu’au moment de procéder à l’opération qu’ils ont réalisé qu’il y avait même un couteau dans le corps de l’homme et la pointe de l’arme menaçait de perforer ses organes vitaux d’un moment à l’autre.

L’opération très délicate aura duré 3 heures.

Selon un des médecins qui ont participé à l’intervention, chaque petit mouvement exigeait de la délicatesse et de la précision, étant donné que la présence du couteau était très menaçante. De plus, le retrait de chaque objet devait être effectué avec une grande minutie afin de ne pas causer de blessures chez le patient.

Le patient est maintenant sous la responsabilité de sa famille et celle-ci s’est engagée à surveiller l’homme afin de s’assurer qu’il n’ingère plus d’objets comme ceux-ci. Souhaitons que l’homme puisse être traité pour ce problème qui le force à engloutir ces objets, car ça ne doit vraiment pas être amusant d’avoir toutes ces drôles de choses dans l’estomac…

Laisser un commentaire