Le drame s’est produit le 27 mai dernier dans une usine de Vadodara, en Inde. Une femme de ménage, âgée de 48 ans, est arrivée au travail vers 8H00 du matin. 

Après avoir nettoyé le rez-de-chaussée, elle a pris l’ascenseur pour aller faire le ménage au troisième étage. 

La quadragénaire a été décapitée alors qu’elle essayait de libérer ses écouteurs de la porte de l’ascenseur. Elle est morte sur le coup. 

Les secours, arrivés sur les lieux, ont découvert sa tête au rez-de-chaussée pendant que le reste de son corps avait été transporté au troisième étage. 

Les écouteurs ont été retrouvés encore attachés à sa tête sectionnée et la musique d’une liste de lecture jouait encore sur son téléphone. 

« L’ascenseur, qui n’a pas de toit, est utilisé spécifiquement pour le transport de marchandises. Nous supposons qu’elle utilisait son téléphone et qu’elle a essayé, distraitement, de mettre sa tête à l’extérieur de l’ascenseur qui a commencé à monter et l’accident est arrivé. Son corps a donc été traîné jusqu’au dernier étage et sa tête a été sectionnée » a témoigné un police. 

Une enquête a été ouverte. 

Laisser un commentaire