Marseille: Marie-Bélen, 21 ans, tuée pour son téléphone : un mineur interpellé

Dans le cadre de l’enquête sur le meurtre de Marie-Bélen Pisano, un mineur a été interpellé lundi et a été placé en garde à vue. 

Cet adolescent a été identifié par son ADN retrouvé sur des affaires de l’étudiante de 21 ans. 

Dimanche 17 mars, vers 21H00, la victime avait été tuée d’un coup de couteau en plein cœur dans le quartier de la Timone à Marseille, à proximité de la sortie du métro. 

Appelés aussitôt par des passants, les secours avaient trouvé la victime en arrêt cardio-respiratoire. Grièvement blessée au thorax, elle avait succombé une heure plus tard à ses blessures à l’hôpital. 

Le téléphone portable de la jeune femme n’avait pas été retrouvé sur elle. La victime, âgée de 21 ans, était étudiante en anthropologie et devait passer prochainement son diplôme. 

Selon les premiers éléments de l’enquête, le suspect aurait poignardé la jeune femme pour lui voler son smartphone. Il a été placé en détention provisoire. 

Laisser un commentaire