L’enseignant de l’Indiana a été sanctionné par son établissement, qui a également présenté ses excuses aux parents du jeune garçon.

Le professeur d’un collège public de Gary, dans l’Indiana, a décerné jeudi 23 mai le trophée du “garçon le plus pénible” à un jeune autiste non verbal américain de 11 ans lors de la fête de fin d’année, rapporte Associated Press, relayé par Slate.

Alors que les autres enfants ont eu droit à des titres positifs, comme ceux de l’élève le “plus marrant” ou ayant fait “le plus de progrès”, le jeune garçon s’est vu recevoir ce prix en présence de ses parents, choqués par la scène. Le père a alors voulu quitter l’école mais a été rattrapé par l’enseignant qui lui a expliqué avoir oublié le trophée de son enfant et pensait à une bonne blague. Ce dernier étant par ailleurs un professeur spécialisé dans l’éducation des enfants aux besoins spécifiques.

“Il veut juste être comme tout le monde”

Le père du jeune garçon a expliqué au New York Times ne pas s’être attendu à ce genre de traitement vis-à-vis de son fils: “En tant que principal ou professeur, vous ne pouvez jamais laisser ça arriver à un élève”, a-t-il jugé, se disant soulagé que le jeune garçon n’ait pas compris le sens de ce prix. 

“Il veut juste être comme tout le monde. Il est comme tout le monde. La différence est qu’il ne peut pas s’exprimer comme tout le monde”, a déclaré sa mère au média américain ABC.

La direction de l’établissement a de son côté expliqué que le professeur serait sanctionné et s’est expliquée sur cet incident: “Des excuses ont été présentées à la famille par le district et des mesures disciplinaires ont été prises à l’encontre du personnel impliqué”, a déclaré Peter Morikis, un responsable du collège. “Nous reconnaissons l’impact potentiel qu’une telle expérience pourrait avoir sur le bien-être mental, l’estime de soi des enfants. et le niveau général de confort dans un environnement d’apprentissage pour l’avenir.”

Laisser un commentaire