Les enfants ont été soustraits par le père SURY Sony. En cas d’information, aviser le Commissariat de Police de Meaux - 01 60 23 32 17

Voilà un an que Aurélie Leconte se bat auprès des différentes instances judiciaires, pour faire valoir ces droits. Titulaire exclusive de l’autorité parentale sur ces trois enfants : Lily-Rose 5 ans, Rose 12 ans et Lucas 10 ans.

Les enfants ont été soustraits par le père SURY Sony. En cas d’information, aviser le Commissariat de Meaux. © DR

Une décision judiciaire est rendue en 2019, retirant l’autorité parentale au père Sony SURY qui depuis 1 an, ne donne signe de vie.

Malgré l’enquête diligentée, les enfants sont introuvables. Aucun mouvement de comptes, aucune scolarisation des enfants ne permet de trouver la trace du père de famille.

Aurélie est dans un profond désarroi, et se sent incomprise par une justice impuissante.

Nous recueillons son témoignage expliquant comment les enfants ont été retirés à leur mère.

Notre résumé de l’affaire :

Tout démarre lorsque les enfants confient être touchés par le grand-père paternel. Une plainte est déposée par Aurélie, et une instruction est diligentée. Aurélie veut protéger ces enfants.

Elle ne confie pas les enfants à Sony, pour une raison tout à fait compréhensible, qui est que le père de Sony, réside à son domicile, lieu ou devait être déposés Luca, Lily-Rose et Rose. ( Un non-Lieu est rendu)

Un combat judiciaire est enclenché, et le père obtient des droits de visites. Aurélie sera épié et même suivie par un traceur GPS, jusqu’à ce que le père décide d’enlever au domicile d’une amie les enfants. Il pénètre dans la maison, et enlèvera les trois mineurs. Aurélie ne les reverra plus.

C’est à cet instant que le calvaire d’Aurélie commence et perdurera depuis 1 an. Une instruction est en cours, et la sureté départementale recherche le père de l’enfant qui serait sur la région Parisienne.

Les enfants ont été soustraits par le père SURY Sony. En cas d’information, aviser le Commissariat de Meaux. © DR

Pour Aurélie, l’espoir de revoir ses enfants, s’amoindrit chaque jour, car elle réside dans la région Hauts-de-France.

Cette maman a décidé de témoigner auprès de notre rédaction, en expliquant les circonstances de l’enlèvement, et faire appel aux internautes, et lecteur de Radio Capitole pour l’aider à retrouver le père de ces enfants, et avoir l’espoir de revoir ses enfants.

Incomprise actuellement, elle espère que le Juge d’instruction en charge de ce dossier engagera de réelles investigations pour retrouver ses enfants qui à l’heure d’aujourd’hui ont disparus des radars.

En cas d’information, aviser le Commissariat de Police de Meaux – 01 60 23 32 17

Laisser un commentaire