Société : Cette maman lance un avertissement au sujet des protections solaires

Tout parent de notre époque est sensibilisé aux méfaits des rayons du soleil sur une peau non protégée. Encore plus quand il s’agit de la peau si délicate des bébés! 

Rebecca Cannon est une maman comme les autres, qui a voulu protéger Kyla, sa fillette de 14 mois, en achetant un écran solaire bien connu.

La mère a suivi toutes les directives inscrites sur l’étiquette de la crème solaire, où on affirmait que ce produit en vaporisateur était sûr pour les enfants de 6 mois et plus et que, pour une application sur le visage, l’écran solaire devait d’abord être pulvérisé sur les mains, puis frotté sur la peau. 

Mais ce n’est pas le soleil qui a été dangereux ici… L’écran solaire à large spectre de la marque Banana Boat (SPF 50) a causé de graves brûlures sur le visage de Kyla!

Rebecca a publié des photos des brûlures faciales de sa petite sur le réseau Facebook avec un avertissement qu’elle veut diffuser à tous les parents.

Voici ce qu’elle a écrit:

« Kyla est de retour à la maison après un autre voyage à l’hôpital ce matin en raison d’un gonflement extrême, mais elle va bien et est de bonne humeur. S’il vous plaît, regarder et faire attention lorsque vous utilisez des écrans solaires aérosols! J’ai fait beaucoup de recherches depuis mon retour à la maison et j’ai trouvé une quantité inquiétante de cas comme le nôtre. Je ne sais pas pourquoi ce produit n’est pas retiré des étagères !! . S’il vous plaît, soyez prudent – l’écran solaire utilisé était un écran solaire pour enfants à large spectre Banana Boat SPF 50. J’ai parlé avec Banana Boat et à ce stade, hormis un remboursement pour le produit, il ne semble pas qu’ils vont faire quelque chose ».

Espérons que l’adorable petite fille se rétablira totalement et rapidement! Quel cauchemar pour une mère de voir son enfant souffrir ainsi, à cause d’un geste qui se voulait protecteur et qui a eu l’effet inverse!

Laisser un commentaire