Cet homme de 46 ans se trouvait en garde à vue ce jeudi pour tentative d’homicide volontaire au Perreux.

Il savait sans doute que tôt ou tard qu’il serait arrêté. Et c’est arrivé ce mercredi vers 18 h 15 en sortant de chez lui, avenue Lamartine au Perreux-sur-Marne. Il a eu beau scruter les alentours, il n’a pas vu débouler les policiers de la Brigade anticriminalité de Nogent-sur-Marne. Ce jeudi, cet homme de 46 ans se trouvait en garde à vue pour tentative d’homicide volontaire.

L’affaire remonte à dimanche soir dans une épicerie du boulevard Alsace-Lorraine au Perreux-sur-Marne. L’agresseur vient d’y entrer. Pour une raison inconnue, une querelle éclate avec un autre client. Des coups de poing sont échangés, des fruits et des canettes sont renversés. Finalement, l’homme s’en va. Mais il revient 20 minutes plus tard

Cette fois, il est armé d’un couteau dont la lame mesurerait près de 20 cm. Le gérant, âgé de 55 ans, ne se laisse pas faire. Il se saisit lui aussi d’une arme blanche. Mais c’est bien l’épicier qui se fait planter au niveau du ventre et s’effondre.

Plusieurs heures de planque

L’agresseur prend la fuite. Le commerçant, dont les jours ne sont pas en danger, sera transporté par le Samu à l’hôpital intercommunal de Créteil. Les fonctionnaires de la brigade anticriminalité activent leurs réseaux. Ils obtiennent un surnom — « Slim » — et une adresse : rue Lamartine au Perreux. C’est ici que l’agresseur habiterait.

Munis de la photo du suspect, ils se mettent en planque quelques heures jusqu’à ce que l’homme recherché sorte de chez lui.

Avec AFP

Laisser un commentaire