Un adolescent a été condamné ce vendredi à 8 ans de prison par le tribunal pour mineurs d’Avesnes-sur-Helpe, pour le meurtre d’une fillette de 2 ans. 

Le corps dénudé de Léa, 2 ans, avait été retrouvé le 21 mai 2018 près d’un ruisseau au fin du jardin de la maison de ses grands-parents à Mairieux, dans le Nord. 

L’accusé, âgé à l’époque de 14 ans, vivait alors chez les grands-parents de la petite-fille, qui accueillaient depuis plusieurs années des enfants placés. 

Au moment de la macabre découverte, le jeune homme avait disparu. Un appel à témoins avait été lancé et il avait été retrouvé le lendemain. 

Durant le procès, l’adolescent n’a pas donné de réelle explication sur son acte. Pourquoi s’en est-il pris à la petite-fille de sa famille d’accueil ? 

Le garçon, qui souffre de déficience mentale, avait déjà été signalé à plusieurs reprises pour des comportements inadaptés, notamment d’ordre sexuel. 

Il encourait normalement 20 ans de réclusion criminelle mais les experts ont unanimement conclu à une grave altération de ses facultés mentales, ce qui a ramené à 13 ans la peine maximale encourue. 

Le parquet avait requis 10 ans de prison, il a finalement écopé de 8 ans et de 10 ans de suivi socio-judiciaire avec injonction de soins. 

Laisser un commentaire