La reconstitution du meurtre d’Alexia Daval a été effectuée ce lundi à Gray, en Haute-Saône. 

Jonathann Daval, le mari de la victime, a admis avoir lui-même brûlé le corps de sa femme Alexia, après l’avoir battue et étranglée pendant quatre minutes. 

“Face à la demande pressante de ses beaux-parents, qui l’ont imploré de dire toute la vérité, il a finalement admis qu’il avait non seulement donné la mort mais également procédé à la crémation partielle du corps” a déclaré le procureur de la république. 

“Nous voulions la vérité, nous l’avons eue. C’était très long, mais nous y sommes parvenus. C’est tout ce qui compte. Pour la mémoire d’Alexia. Elle va peut-être reposer en paix, maintenant” a confié la maman d’Alexia. 

La question est maintenant de déterminer s’il s’agit d’un homicide volontaire ou de violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner a expliqué le procureur de la République. 

Laisser un commentaire