Vosges: un homme s’accuse d’un meurtre, une partie de corps retrouvée dans une usine

L’homme s’est rendu spontanément vendredi soir à la gendarmerie pour avouer un meurtre. D’importants moyens avaient été déployés pour retrouver le corps.

Une “partie de corps” a été découverte dimanche dans les Vosges, où d’importantes recherches étaient engagées depuis vendredi pour tenter de retrouver un trentenaire qu’un homme s’accusait d’avoir tué.

Des analyses en cours

“Une partie de corps a été retrouvée” dans usine désaffectée de Nomexy et il y a “de très fortes chances qu’il s’agisse de la victime”, a expliqué le procureur de la République à Epinal, Nicolas Heitz, précisant que des analyses étaient en cours pour le déterminer avec certitude.  

Un homme est en garde à vue dans cette affaire. Il devrait être présenté lundi à un juge d’instruction en vue de sa mise en examen, a ajouté Nicolas Heitz. 

Selon Vosges Matin, ce quadragénaire s’était rendu spontanément à la gendarmerie de Châtel-sur-Moselle vendredi et avait indiqué avoir tué et démembré un homme d’une trentaine d’années. 

Laisser un commentaire