Disparition à Nantes: ouverture d’une information judiciaire

Le parquet général de la cour d’appel de Rennes indique avoir ouvert une information judiciaire “en recherche des causes de cette disparition”. Steve a disparu depuis 6 jours. 

Le parquet général de la cour d’appel de Rennes a annoncé jeudi dans un communiqué l’ouverture d’une information judiciaire après la disparition d’un jeune homme à Nantes pendant la Fête de la musique, fête au cours de laquelle une opération policière controversée a été menée.
    
Dans ce communiqué le procureur général Jean-François Thony explique que dans la continuité de l’enquête en cours “le procureur de la République de Nantes a décidé d’ouvrir, ce jour, une information judiciaire en recherche des causes de cette disparition”, précisant que “les investigations se poursuivent désormais sous l’autorité d’un magistrat instructeur”.   

Échauffourées avec les forces de l’ordre

Un jeune homme de 24 ans, Steve Maia Caniço, n’a plus donné signe de vie depuis le soir de la fête de la Musique. Il participait à une soirée qui s’était terminée dans la confusion vers 4h30, quand des échauffourées ont éclaté entre participants et policiers, venus exiger l’arrêt de la musique comme prévu. 
    
Certains participants affirment qu’ils s’étaient retrouvés aveuglés dans un nuage de gaz lacrymogène alors que de nombreux fêtards étaient éméchés, provoquant une “panique” parmi eux et la chute de certains dans le fleuve.

Laisser un commentaire