Il était dans un état critique depuis lundi. Un adolescent, plongé dans un coma artificiel après une bagarre lundi devant le CFA de Dinan-Aucaleuc, est mort dans la nuit de mercredi à ce jeudi, rapporte Ouest-France.

Lundi après les cours, vers 17h30, cet élève au CFA, âgé de 16 ans, en était violemment venu aux mains avec un autre apprenti, dans des circonstances qui restent à déterminer. Aucune arme ou objet n’auraient été utilisés, selon France Bleu Armorique. « Il y a eu de la provocation verbale, dans un contexte de contentieux personnel mêlé à de la fierté adolescente », a indiqué le parquet du tribunal de grande instance de Saint-Malo à Ouest-France.

Marche blanche dimanche

L’autre adolescent, âgé de 16 ans, a été mis en examen mercredi pour violences par un juge d’instruction de Saint-Malo, à l’issue de sa garde à vue. Mais la qualification pourrait évoluer, notamment en fonction des résultats de l’autopsie. « Il faut […] établir s’il y a un lien de causalité entre les violences et le décès », a expliqué au quotidien régional la procureure de la République, Christine Le Crom.

Selon Ouest-France, les Gilets jaunes de Côtes-d’Armor, auprès de qui la mère de l’adolescent décédé était engagée, ont décidé d’organiser une marche blanche dimanche devant la mairie d’Aucaleuc. Une cagnotte a été lancée pour aider la famille du jeune homme.

Laisser un commentaire