Chambéry: mort d’un père de famille lors d’une expulsion par la police, une enquête a été ouverte

Le père de la famille expulsée a résisté aux policiers avant de s’évanouir. Il n’a pas pu être réanimé et est décédé.

L’IGPN (Inspection générale de la Police nationale) a ouvert une enquête à la suite de la mort d’un homme mercredi dans le cadre d’une expulsion d’un logement à Chambéry (Savoie), encadrée par des policiers, a appris BFMTV de sources policières. 

Le père résiste aux forces de l’ordre

Mercredi après-midi, les policiers intervenaient à la cité de Bellevue pour l’expulsion d’une famille, déjà sous le coup de deux procédures. Le père, âgé de 49 ans, résiste aux forces de l’ordre, et casse des vitres. Il est menotté et transporté dans la voiture de police où il perd conscience, selon nos informations. 

D’après des témoignages de voisins au Parisien, l’homme aurait fait deux malaises: un dans l’escalier de l’immeuble puis un en arrivant dans le véhicule. Les policiers lui font alors un massage cardiaque avant l’arrivée des secours qui tentent de réanimer le père de famille, en vain. 

Sa femme affirme qu’il souffrait de gros problèmes cardiaques. Une cellule psychologique a été ouverte pour les policiers.

Laisser un commentaire