Siegried Weber, une femme de 63 ans, a disparu depuis mardi 2 juillet à Arriance, en Moselle. 

C’est une voisine qui, inquiète de ne pas avoir de nouvelles et constatant que son linge pendait toujours dans son jardin, a donné l’alerte jeudi matin, vers 11H30. 

Un dispositif de recherche a alors été mis en place par la gendarmerie. 

Le cadavre de la sexagénaire a été retrouvé jeudi peu avant 19 h, à proximité de la zone de recherche, à l’arrière d’un bâtiment agricole. 

Le médecin légiste, arrivé sur les lieux, a indiqué qu’il s’agissait d’un acte criminel. Le procureur n’a pas souhaité en dire plus. La victime vivait seule dans le village et pratiquait la marche à pied.

Le médecin légiste a confirmé que la victime avait été tuée

Le travail du médecin légiste a dans le même temps permis de déterminer que la piste criminelle ne faisait aucun doute comme l’a confirmé le procureur de la République de Metz Christian Mercuri, dans la soirée.

C’est une voisine qui s’était étonnée de voir que le linge dans le jardin de la victime était toujours accroché ce jeudi matin, et qui a donné l’alerte. Ses enfants étaient eux aussi sans nouvelles de leur proche. L’enquête a été confiée à la section de recherches de Metz.

Laisser un commentaire