Québec : Un enfant autiste et placé en foyer, victime de violence dans le centre

La DPJ se trouve à nouveau au coeur d’une controverse suite à la troublante histoire d’un garçon autiste de 6 ans qui a subi de la violence à répétition pendant 4 mois alors qu’il avait été placé par l’organisme dans un foyer de groupe n’accueillant que des adolescents avec des troubles de comportement, en Montérégie.

Au cours de ce long cauchemar de 4 mois, l’enfant a subi une série de mauvais traitements où il a été frappé au visage, mordu, griffé, et étranglé. Le garçon a aussi rapporté s’être fait cogner la tête sur un mur et même avoir été frappé au ventre.

C’est en juin 2018 que l’enfant a été placé dans ce foyer et il aura fallu qu’une juge ordonne qu’il soit placé ailleurs pour qu’il puisse enfin fuir ce cauchemar.

À cet effet, la juge Lyne Morin avait déclaré le mois dernier qu’il avait “été hébergé dans un milieu de vie non adapté. Il a été témoin et victime de violence ainsi que de négligence.”

Pour sa part, Josée Morneau, directrice de la protection de la jeunesse pour la région, a réagi en déclarant: “Comme directrice, je m’attends à une qualité et à une offre de service adaptée aux besoins de chacun des enfants. Chaque situation qui peut faire l’objet de difficultés, il faut s’en servir pour s’améliorer et en tirer de grandes conclusions pour éviter que des situations similaires se reproduisent.”

Les parents n’avaient pas caché leur inquiétude en apprenant la décision de la DPJ de placer leur enfant dans un foyer du genre et même la directrice de cet établissement avait fait part de ses réserves quant à une telle décision. La directrice a commenté l’affaire en affirmant: “Depuis le début, j’étais contre. Il était beaucoup trop jeune par rapport aux autres.”

Enfin, Jean-Marc Ricard, directeur des programmes déficiences au CISSS de la Montérégie-Ouest, a déclaré: “Il pourrait arriver, effectivement, des fois, qu’on place un jeune avec des adolescents, temporairement, le temps qu’on trouve un autre milieu, tout en s’assurant de mettre le soutien requis.”

Laisser un commentaire