Le bébé qui a été sauvé alors que sa mère enceinte a été poignardée à mort est également mort.

Après avoir lutté contre un cancer, Kelly-Mary Fauvrelle avait été informée qu’elle ne pourrait pas avoir de bébé. Toutefois, la femme était parvenue à défier les prédictions des médecins en tombant enceinte, mais voilà qu’avant de donner naissance à son enfant, elle a été sauvagement assassinée en se faisant poignarder. Les médecins étaient arrivés à sauver le bébé qui se trouvait dans son ventre, mais on vient tout juste de confirmer son décès après 5 jours.

C’est samedi matin que la future maman a été poignardée dans sa demeure située à Thornton Heath, dans le sud de Londres.

Dès que les ambulanciers sont arrivés sur les lieux, ceux-ci ont procédé à une césarienne d’urgence dans l’espoir de sauver le bébé et bien que celui-ci se soit courageusement battu pendant plusieurs jours, c’est dans la nuit de mardi à mercredi qu’on a dû confirmer son décès.

Kelly-Mary en était à 8 mois de grossesse au moment de se faire assassiner et le bébé qu’elle portait était considéré comme un véritable miracle, étant donné que les médecins croyaient que le cancer dont elle avait souffert l’empêcherait d’être maman.

La jeune femme gagnait sa vie en tant qu’employée de la poste et suite à l’annonce de son décès, de nombreux collègues ont tenu à lui rendre hommage.

Le courage dont elle avait fait preuve lors de son combat contre le cancer avait inspiré plusieurs de ses proches.

Laisser un commentaire