Canada : La police recherche d’autres victimes présumées d’un pédophile de 32 ans

William Christopher Claveria, un homme de 32 ans, fait face à 22 chefs d’accusation pour avoir attiré au moins 3 enfants dans deux églises philippines et d’avoir enregistré ses agressions sexuelles sur eux avant de partager les vidéos en ligne dans la dernière année. 

C’est Facebook qui a contacté les autorités américaines à ce sujet peu avant mars 2019 pour informer les policiers qu’une personne partageait du matériel pornographique impliquant de jeunes enfants. Les Américains ont ensuite informé la Gendarmerie Royale du Canada (GRC), puis la police de Toronto.

Les policiers ont procédé à une fouille du domicile de William Christopher Claveria, près de la rue Bathurst et de l’avenue Sheppard Ouest le 12 juin dernier. Ils ont saisi plusieurs appareils sur lesquels ils ont trouvé du contenu pornographique avec des enfants. Trois victimes ont pu être identifiées pour le moment.

« La communauté philippine fait facilement confiance de nature et l’a accueilli dans sa famille », a déclaré Don Bai, le chef de police de Toronto. « Ils lui ont fait confiance – il avait accès à leurs enfants et je crois qu’il a utilisé cette confiance pour ensuite la briser. »

Quand les pasteurs des églises ont été informés qu’un homme avait agressé des enfants au sein de leurs lieux de cultes, ils étaient sous le choc et dévastés. 

William Christopher Claveria est accusé notamment de production de matériel pornographique, d’agression sexuelle, de distribution de matériel pornographique et de voyeurisme. Il devrait se présenter en cour vendredi pour la suite des procédures. 

La police a dévoilé qu’ils ont la preuve que William Christopher Claveria a fait d’autres victimes, mais ils n’ont pas encore réussi à identifier les autres enfants. 

« J’ai des photos et des vidéos d’autres enfants avec Monsieur Claveria et j’aimerais beaucoup les identifier », a dit Don Bai aux médias locaux. 

La police a donc diffusé un portrait de William Christopher Claveria. Si l’un de vos enfants reconnait cet homme ou si vous détenez des informations pertinentes en lien avec cette affaire, appelez la police au 416-808-8500.

Laisser un commentaire