Le corps sans vie d’une jeune femme, âgée de 18 ans, a été retrouvé dimanche au cimetière d’Estagel, dans les Pyrénées-Orientales. 

C’est un visiteur venu se recueillir sur une tombe qui a fait la macabre découverte vers 11H00 du matin. 

La victime était partiellement dénudée et son cadavre comportait plusieurs traces de coups de couteau, dont certains ont été portés à la gorge. 

Selon l’Indépendant, la jeune fille vivait à Estagal depuis plusieurs années. La veille de l’effroyable découverte, elle devait se rendre au bal des pompiers de la commune. 

En ne la voyant pas rentrer vers 2 h du matin, ses parents avaient alors signalé sa disparition à la gendarmerie. Des recherches avaient été entamées par les militaires. 

Une autopsie sera pratiquée dans les prochains jours pour connaître les circonstances de la mort, notamment pour savoir si la victime a été violée. 

Laisser un commentaire