Le corps retrouvé dans une forêt du Var est bien celui d’un entrepreneur disparu depuis un mois

DR

Le corps retrouvé il y a huit jours dans une forêt du Var a été identifié comme étant celui du patron d’une entreprise de plaisance qui avait disparu un mois auparavant, a indiqué, aujourd’hui, le parquet de Draguignan, qui a ouvert une enquête pour meurtre. “L’examen dentaire confirme l’identité de M. (Jean-Marc) Sandré”, a indiqué le procureur de Draguignan Patrice Camberou. Le magistrat a également déclaré que les enquêteurs recherchaient activement une personne qui se trouvait à bord du véhicule conduit par le patron de Marine Plaisance, juste avant sa mort, confirmant une information du quotidien Var-Matin.

Le corps sans vie de ce sexagénaire dont la famille était sans nouvelle depuis le 3 juin avait été retrouvé mardi dernier en partie dissimulé, et les premiers éléments de l’autopsie avaient étayé la thèse d’un homicide volontaire, sans que l’identité de la victime ne soit confirmée à 100%. M. Sandré dirigeait une société faisant partie d’un groupement de chantiers navals du littoral varois. Adjoint au maire de Cavalaire-sur-Mer de 1995 à 2008, il avait aussi dirigé l’office de tourisme. Son véhicule avait été retrouvé abandonné dès le lendemain de sa disparition sur une piste forestière du quartier Fenouillet-Etoile, non loin de l’endroit où la section de recherche de la gendarmerie de Marseille, qui pilote l’enquête avec l’aide de collègues locaux, a fini par découvrir le cadavre, dans une zone peu accessible. 

Laisser un commentaire