Yvan Torrieri, un homme âgé de 53 ans, a disparu depuis le 3 juin dernier. Sa mère Nellie et son frère Dimitri sont très inquiets. Yvan a disparu du jour au lendemain sans laisser de traces et ne répond pas à son GSM

« Yvan buvait un café avec un ami, quand il s’est levé, lui a dit qu’il revenait, mais n’est jamais réapparu devant cet ami », explique Nellie, la maman, très inquiète de la disparition de son fils. « Il est parti sans rien, sans vêtements de rechange et ne répond pas sur son GSM », rajoute Nellie qui habite La Louvière. Son frère Dimitri, d’Haine-Saint-Pierre, est tout aussi inquiet, « normalement, il finit toujours pas répondre au téléphone, ou par rappeler au moins notre mère, mais là, plus aucun signe de vie, et franchement on s’inquiète, d’autant que la santé d’Yvan nécessite une prise de médicaments qu’il n’a pas en sa possession ».

Yvan Torrieri est domicilié à Charleroi, mais sa fille réside essentiellement à la Louvière. Il a été filmé par des caméras à Gand devant un distributeur d’argent duquel il aurait retiré de l’argent. Depuis, il ne s’est plus manifesté. Il mesure 1m65, est de corpulence mince et a les yeux bruns. Il a les cheveux mi-longs et foncés. Parfois, il porte des lunettes.

Au moment de sa disparition, il était vêtu d’un jean bleu, d’une veste en lin beige, d’une écharpe brune et de baskets foncées. Cette personne a besoin de soins médicaux confirme l’avis de recherche de la police fédérale qui demande à Y. Torrieri de prendre contact avec ses proches au plus vite afin de les rassurer.

« Yvan n’a même pas son passeport avec lui, juste une carte d’identité italienne », rajoute Nellie. Sans ses médicaments, il se pourrait que le discernement d’Yvan puisse être altéré sans la prise de ses médicaments. Si vous avez vu Yvan ou si vous détenez des informations susceptibles de retrouver sa trace, il vous est demandé de contacter au plus vite la police au numéro gratuit 0800/30.300.

Laisser un commentaire