Ali Bashar, 22 ans, a comparu devant une cour de justice en Allemagne pour le meurtre abominable de Susanna Feldman. 

Le corps sans vie de cette jeune fille, âgée de 14 ans, avait été retrouvé le 6 juin 2018 dans un bois près d’une voie ferrée à Wiesbaden, en Allemagne. 

La victime, qui était portée disparue depuis deux semaines, avait été violée et étranglée à mort. Les faits s’étaient déroulés le 23 mai. 

Juste après le crime, le jeune homme avait fui à l’étranger avec sa famille. Il avait finalement été rapatrié le 9 juin 2018 par des policiers allemands dépêchés sur place. 

Durant les 4 mois de procès, l’experte psychiatrique a décrit un jeune homme qui considère les femmes comme des “salopes” dont la place est en cuisine. 

L’accusé n’a pas exprimé de regrets sincères. Il a reconnu le meurtre mais a nié le viol en assurant que les relations sexuelles étaient consenties. 

Il a été condamné mercredi à la prison à vie avec une peine de sûreté de 15 ans. 

Laisser un commentaire