Une femme retrouvée morte dénudée sous des branchages : un suspect interpellé

Le cadavre dénudé d’une femme avait été retrouvé le 4 juillet dernier sous des branchages derrière un hangar agricole à Arriance, en Moselle. 

La victime s’appelait Siegrid Weber et était âgée de 63 ans. 

Un homme, âgé de 35 ans, a été interpellé et a avoué les faits en garde à vue. Il a été identifié grâce à plusieurs témoignages et surtout grâce à son ADN retrouvé sur les vêtements de la victime. 

Il aurait croisé la sexagénaire le soir du 2 juillet, au cours d’une des habituelles promenades de cette dernière. Il l’a ensuite agressée, et étranglée à mort. Il a tiré le corps jusqu’au bâtiment de la ferme, où il l’a dissimulé sous des branchages. 

Alexandre Pasternak est un enfant du village qui vit chez ses parents et est employé de collectivité. Il est sans antécédent judiciaire. 

«Il est présenté dans le village comme ayant une personnalité fragile et particulière» a expliqué le procureur de Metz, Christian Mercuri. 

«Il y a dans ce passage à l’acte une connotation sexuelle, mais aucun élément objectif ne permet de lui ajouter un crime de viol» a expliqué le procureur. 

Laisser un commentaire