Miriam, 27 ans, violée et tuée à coups de pierres : le meurtrier condamné à mort

En avril dernier, Miriam Beelte, originaire de Hildesheim, en Allemagne, passait des vacances en Thaïlande où elle logeait à Pattaya. 

Dimanche 7 avril, cette jeune femme de 27 ans était arrivée sur l’île de Koh Si Chang où elle avait loué une moto pour la journée. 

Son corps sera découvert le soir même sous un tas de rochers, près d’un escalier menant à un site où flotte le drapeau du roi Rama V. 

La victime avait été violée puis tuée à coups de pierre. 

Un suspect avait rapidement été interpellé et placé en garde à vue. Ronnakorn Romruen, un habitant du village insulaire de Moo 2, avait avoué avoir fait des propositions sexuelles à la jeune femme. 

Mais, comme elle avait refusé ses avances, il l’avait suivie et, dès qu’elle s’était retrouvée dans un lieu isolé, il s’était jeté sur elle et l’avait violée. 

Puis il l’avait tuée à coups de pierre pour ne pas qu’elle le dénonce. 

Ronnakorn Romruen a été condamné à mort mercredi par le tribunal de Chonburi. En Thaïlande, la majorité des peines de mort sont commuées à vie. En juin 2018, le pays avait procédé à une exécution par injection létale, pour la première fois depuis 2009. 

Ces images montrent les derniers instants de la victime. Elle emprunte un escalier en pierre, sans se rendre compte qu’elle est suivie. 

Laisser un commentaire