MONDE : une fillette de 2 ans sauvagement attaquée par un chien

Il s’agit sans aucun doute d’une des nouvelles les plus bouleversantes de la journée et elle nous vient d’Angleterre où une petite fille de 2 ans est devenue presque aveugle après s’être fait attaquer sauvagement par un chien. Une véritable tragédie.

C’est le Daily Mail qui rapporte l’histoire d’Isla Williams, une petite fille de 2 ans, qui a vu sa vie prendre un tournant auquel elle ne devait pas s’attendre. En effet, alors qu’elle assistait au Salon de l’Agriculture de la ville de Scunthorpe en Angleterre, l’enfant a été agressé sauvagement par un chien. Il s’agissait d’un chien japonais Akita. D’après les informations de Wikipédia, “ils peuvent avoir une taille allant de 58 à 70 centimètres et peser entre 27 et 32 kilos pour les femelles et entre 32 et 40 kilos pour les mâles”.

Le Daily Mail explique que la petite Isla Williams se tenait à côté du chien alors que celui-ci s’est jeté sur elle et lui a causé des blessures aux joues et au nez. Le média britannique parle d’un véritable bain de sang. Évidemment, comme vous pouvez vous en douter, un véritable moment de panique s’est emparé de la famille de la petite fille qui ne s’attendait pas à une chose pareille. Heureusement, la petite fille a été rapidement transportée à l’hôpital où des médecins l’ont rapidement pris en charge. On parle d’un traitement qui a duré environ cinq heures.

Par la suite, la petite Isla Williams a pu sortir de l’hôpital et le Daily Mail explique que ses parents sont soulagés parce qu’elle aurait pu être complètement défigurée. Évidemment, ses blessures sont impressionnantes, mais cela aurait pu être pire. En effet, le média britannique souligne que l’enfant aurait pu devenir aveugle. Heureusement, le pire a été évité. 

Par contre, le plus fou dans cette histoire, c’est que le propriétaire du chien ne s’est jamais excusé après l’attitude de son chien. Un geste qui a bien sûr bouleversé la famille de la petite Isla Williams qui se demande comment on peut être autant cruel. Quoi qu’il en soit, l’essentiel est ailleurs. En effet, la petite fille de 2 ans est en bonne santé et cette attaque restera simplement comme un mauvais souvenir.

Laisser un commentaire