Police-Monde-Illustration

En Afrique du Sud, la police a déclaré qu’un homme accusé d’avoir violé deux jeunes filles a été castré, puis battu à mort par une foule enragée.

C’est à Ivory Park, à proximité de Johannesburg, que la violente attaque s’est produite samedi soir dernier.

Les autorités ont rapporté que deux jeunes filles de 14 et de 18 ans ont été agressées par trois hommes qui étaient armés d’un couteau et d’un pistolet.

News 24 indique que les deux victimes ont été violées à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’un passant signale cette violente agression en criant à l’aide.

C’est alors qu’une foule s’est rapidement formée autour des 3 agresseurs. Deux des suspects sont toutefois parvenus à prendre la fuite.

Le troisième suspect a eu moins de chance, car celui-ci a été tué.

La police enquête actuellement afin d’arriver à identifier et à retrouver les deux autres suspects, mais elle devra aussi mener une enquête afin de déterminer les circonstances qui ont mené à ce meurtre collectif.

Au moment d’écrire ces lignes, aucune nouvelle arrestation n’avait été effectuée par la police.

Laisser un commentaire