Un pédophile condamné à 10 ans de prison pour avoir violé une fillette de 14 mois si fort qu’elle a dû être opérée.

Un pédophile qui avait gravement blessé sa jeune victime en l’agressant sexuellement et qui avait même tenté de faire accuser la mère a été condamné à une peine d’emprisonnement de 10 ans.

L’homme de 43 ans nommé Alan Kusz avait agressé une fillette de 14 mois à Kilwinning, en Écosse, en avril 2018.

Lors du procès de Kusz, il a été démontré que le pédophile avait tenté de faire accuser la mère de la victime à sa place et l’un des docteurs qui a dû soigner la victime a expliqué que les blessures qu’elle avait subies étaient horribles.

Kusz, qui connaissait très bien la mère de la victime, avait expliqué qu’il avait trouvé la fillette en train de pleurer de douleur alors qu’il avait voulu lui rendre visite.

Mais le mois dernier, le tribunal déclarait que Kusz était coupable des gestes dont on l’accusait et suite à des examens psychologiques, l’homme a été déclaré apte à purger sa sentence.

Le juge Lord Armstrong a expliqué que Kusz ne ressentait aucune empathie à l’égard de sa victime et que son acharnement à nier les crimes dont on l’accusait démontrait que l’homme ne ressentait aucun remords.

Aux dires du juge, il est clair que l’homme montre un risque très élevé de récidive et ainsi, sa condamnation à 10 ans de prison permettra d’avoir un suivi très précis de son évolution au fil des années à venir.

Lors du procès, des experts ont déclaré que la victime avait dû subir une chirurgie réparatrice, étant donné les blessures causées par l’agression sexuelle.

Malgré le très jeune âge de la victime au moment de l’agression, on craint que celle-ci conserve des traumatismes de ce cauchemar, sans compter que les blessures qu’elle a subies pourraient avoir des répercussions dans l’avenir.

Souhaitons que la victime parvienne à se rétablir complètement de cette agression et surtout, souhaitons que Kusz purge sa peine au complet.

Laisser un commentaire