Tout était calme et paisible samedi soir dans une rue de Turnhout, en Belgique lorsque, soudain, des cris et des hurlements ont surgi d’une habitation. 

Les voisins, peu habitués à ce genre de scène dans ce quartier tranquille, ont alerté la police. 

Les forces de l’ordre, dépêchées sur place, ont pénétré dans la maison et ont découvert le corps sans vie d’une jeune fille. 

Kiana, une adolescente de 13 ans, aurait succombé à une mort violente. 

Sa mère, âgée de 39 ans, a été interpellée sur place puis placée en garde à vue. Riki. H. est soupçonnée d’avoir assassiné sa propre fille. 

Les autorités n’ont pas souhaité détailler les circonstances exactes de ce drame. 

Pour les résidents du quartier de Lukerstraat, c’est la stupéfaction. Selon un voisin, Kiana était une jeune fille douce et gentille. 

Laisser un commentaire