Les faits se sont déroulés dans la nuit de dimanche à lundi à Villeurbanne, une banlieue de Lyon.

Vers 2H00 du matin, une femme de 37 ans a appelé la police pour dire qu’elle avait été traînée de force par un homme dans une maison en chantier. 

Lorsque les forces de l’ordre sont arrivées sur les lieux, la victime, sous l’emprise de l’alcool, a expliqué avoir été violée par son agresseur. 

Un jeune homme de 21 ans, qui réside dans un centre d’accueil de l’agglomération lyonnaise, a été interpellé quelques instants plus tard rue Louis-Fort et placé en garde à vue. 

Il a expliqué aux policiers qu’il avait voulu aider la trentenaire à rentrer chez elle. Il a reconnu un rapport sexuel mais affirme que ce dernier était consenti. 

Il a été présenté au Parquet lundi et libéré en attendant son procès. 

Laisser un commentaire