Dans la nuit de samedi à dimanche, la police de proximité de Villeurbanne (Rhône) a interpellé un jeune homme de 21 ans, vivant dans un centre d’accueil pour réfugiés de l’agglomération lyonnaise, rapporte Le Progrès.

La police avait reçu le signalement d’une femme âgée d’une trentaine d’années, fortement alcoolisée, qui a indiqué avoir été traînée de force et violée par l’individu dans une maison en chantier.

Lors de son audition, l’homme a nié les faits et a expliqué qu’il voulait aider la jeune femme à rentrer chez elle. Il a déclaré avoir en effet eu un rapport sexuel avec la jeune femme mais que celui-ci était consenti.

L’homme a été présenté au Parquet ce lundi et écroué en attendant sa comparution et l’ouverture d’une information judiciaire.

Laisser un commentaire