Le spéléologue de 21 ans a disparu alors qu’il pratiquait une excursion dans le gouffre Berger en groupe. Il a été vu pour la dernière fois mardi après-midi.

Une vaste opération de secours est en cours pour tenter de retrouver un spéléologue de 21 ans qui a disparu dans le gouffre Berger (Isère) mardi. La préfecture indique avoir activé dans la nuit “le plan secours spéléo”.

Le spéléologue âgé de 21 ans est entré dans le gouffre Berger avec un groupe de spéléologues le matin du mardi 23 juillet. Il aurait divergé du groupe à 500 mètres de profondeur, reprenant le chemin de la sortie. Il a été vu pour la dernière fois vers 15h30. Toutes les hypothèses sont envisagées à ce stade.

Une quarantaine de secouristes sur place

Le “plan secours spéléo”, c’est-à-dire le programme d’organisation des secours à l’échelon départemental en cas de catastrophe, a été déclenché.

D’importants moyens sont mis en oeuvre. Le GRIMP (Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux), le PGHM (peloton de gendarmerie de haute montagne), le Spéléo Secours Isère et trois participants à la rencontre internationale Spéléo Secours se déroulant sur place.

Une quarantaine de secouristes sont déjà engagés et des renforts spéléos devraient arriver sur place dans la matinée, de l’Isère mais également d’autres départements (Rhône, Côte-d’Or et Jura notamment). 

Laisser un commentaire