Dans la catégorie des personnes sans coeur, ce chauffeur de taxi pourrait se hisser très haut dans le classement puisqu’il a demandé 804 à une femme qui a perdu les eaux dans son véhicule parce que cette dernière aurait sali la banquette arrière. C’est ce qu’on appelle manquer de tact.

C’est Metro News qui rapporte l’histoire de Dana Harrison, une jeune femme de 23 ans qui est tombée sans doute sur l’un des pires chauffeurs de taxi de l’histoire de l’humanité ou du moins le plus avare. En effet, alors qu’elle devait seulement accoucher dans 11 jours, elle a eu le malheur de perdre les eaux dans le taxi dans lequel elle se trouvait. Le moins que l’on puisse dire, c’est que le chauffeur n’a pas du tout apprécié parce qu’il lui a demandé 80$ de dédommagement pour avoir sali sa banquette arrière. 

On ne sait pas si on doit en rire ou en pleurer, mais Metro News raconte que le chauffeur de taxi ne voulait pas laisser partir Dana Harrison avant qu’elle ait nettoyé sa voiture. Il ne voulait pas nettoyer la banquette arrière lui-même et voulait absolument être dédommagé pour le préjudice subi. De son côté, Dana explique que la banquette était légèrement mouillée, mais que cela n’était rien de grave. Elle a tout de même décidé de lui donner 50$ pour qu’il puisse arrêter sa crise de nerfs, mais cela n’était pas suffisant pour lui, explique le quotidien.

On ne peut que déplorer l’attitude de ce chauffeur de taxi qui a fait preuve d’un égoïsme sans nom. En effet, dans ce genre de moment, on s’attend à tomber sur une personne compréhensive, mais ce ne fut pas du tout le cas et on comprend donc pourquoi Dana Harrison est encore agacée par ce qui lui est arrivé.

Metro News indique que la compagnie de taxis pour laquelle travaille le chauffeur s’est excusée auprès de la jeune femme. Cependant, elle n’a pas obtenu d’excuses de la part du chauffeur et n’a pas pu obtenir son identité. Elle va devoir vivre avec cette terrible expérience pour le reste de sa vie, mais elle peut se consoler en se disant que cela lui fera une histoire hors du commun à raconter.

Laisser un commentaire