Lundi soir, sur le coup de 20 heures, un homme de 25 ans rentre chez ses beaux-parents à Hénin-Beaumont. Il y vit avec sa femme et ses deux enfants. Il est alcoolisé, 1,24 gramme par litre de sang. La famille reçoit sa belle-sœur et ses enfants.Au cours de la soirée, les esprits s’échauffent entre ces derniers et le jeune père de famille. Il s’énerve, secoue un des enfants de sa belle-sœur, qui s’en mêle à son tour. Pour apaiser la situation, le beau-père met son gendre dehors.

Mécontent d’être ainsi évincé, le jeune homme s’en prend aux voitures de sa belle-sœur et de sa belle-mère, les dégradant légèrement. Parvenant à revenir dans la maison, le furieux va dans la cuisine, s’empare de deux couteaux de cuisine. Faisant de nouveau face à son beau-père, il les lui plante tous les deux dans le ventre. Les sapeurs-pompiers sont rapidement prévenus, de même que le Samu. La victime, âgée de 69 ans, est transportée médicalisée au centre hospitalier de Lens, puis transférée à Arras. Son pronostic vital n’est pas engagé.

Sa compagne nettoie les traces de sang avant les constatations de la police

L’interpellation de l’auteur présumé des coups de couteau se réalise sans heurt. Alors qu’il est placé en garde à vue et qu’il y reconnaît son acte, des policiers retournent au domicile de ses beaux-parents pour y réaliser les constatations d’usage. Ils tombent alors sur un logement tout frais nettoyé, par la compagne du mis en cause. Elle est interpellée à son tour, puis elle aussi placée en garde à vue. Elle explique son geste, non par une volonté de dissimulation, mais par son envie compulsive de nettoyage.

La jeune femme est remise en liberté, rien n’est finalement retenu contre elle. En revanche, son compagnon a été déféré devant le parquet de Béthune ce mercredi, à la suite de sa garde à vue. Pour violence volontaire avec arme et en état d’ivresse, il comparaîtra prochainement devant la juridiction correctionnelle. Dans un premier temps, la procédure avait été ouverte pour tentative d’homicide volontaire, mais les faits ont été requalifiés.

Laisser un commentaire