Marie Jeanne Horton, 30 ans, a comparu devant le Tribunal du comté de Fort Bend, pour des maltraitances commises sur ses deux enfants. 

Cette femme résidant à Richmond, en Virginie (Etats-Unis), a puni son fils adoptif, âgé de 7 ans, parce qu’il avait déclenché l’alarme incendie à l’école. 

Elle l’a forcé à mettre ses pieds dans l’eau bouillante jusqu’à ce qu’il souffre de brûlures au deuxième et au troisième degré aux pieds. 

Lorsque le petit a été sorti de la baignoire, ses pieds n’avaient plus de peau. Il a été transporté par la suite à l’hôpital où il a dû subir une opération chirurgicale. 

Le petit garçon gardera des séquelles à vie. 

L’enquête a révélé que la maman avait déjà puni sa fille de 6 ans de la même manière. 

La trentenaire a été condamnée cette semaine à 12 ans de prison. 

Laisser un commentaire