Haute-Loire : une quarantaine de scouts intoxiqués

Quarante-quatre scouts israélites de France ont été victimes d’une intoxication alimentaire généralisée à Saint-Pal-de-Mons, en Haute-Loire, samedi. Face aux maux de ventre, nausées et malaises des enfants, les encadrants ont décidé d’appeler les pompiers samedi vers 13 heures.

Alors que trois enfants avaient déjà consulté les urgences vendredi selon Le Progrès , six ont dû être évacués vers des centres hospitaliers samedi, dont cinq à celui de Firminy et un à l’Hôpital Nord de Saint-Etienne, « en urgence relative ». Deux d’entre eux sont toujours hospitalisés.

51 pompiers déployés

51 pompiers et 7 ambulances ont été mobilisés. Le plan NoVi, pour Nombreuses Victimes, a même été déclenché. Néanmoins, le dispositif a été levé à 17h selon L’Éveil de la Haute-Loire .

Les causes de l’intoxication sont pour l’instant inconnues. « On ne sait pas si c’est alimentaire ou pas, des analyses ont été faites, il va falloir attendre les résultats », explique la gendarmerie au Progrès.

Alors qu’ils campaient à proximité à Yssingeaux, le groupe de 132 scouts avait déjà été rapatriés vendredi après-midi au gymnase de Saint-Pal-de-Mons à cause des orages.

Laisser un commentaire