Lorsqu’on a l’impression qu’on a tout vu et tout entendu, internet est toujours là pour nous surprendre et cette fois c’est avec une histoire complètement atroce d’un homme qui a essayé d’arracher la langue de sa petite amie à mains nues.

C’est Metro News qui rapporte cette nouvelle qui risque de vous donner la chair de poule, surtout si vous êtres en couple. En effet, aux États-Unis, Ryan Cameron, un homme de 28 ans rongé par la jalousie, a essayé d’arracher la langue de sa petite amie de 27 ans, Carleigh Hager. Il est entré dans une rage destructive et incontrôlable qui a bien failli coûter la vie à cette jeune femme. Heureusement que la police est arrivée à temps parce qu’il aurait pu la détruire ce jour-là.

Cet événement est la conséquence d’une série de violence dont a été victime Carleigh Hager. En effet, si son couple avec Ryan Cameron s’est rapidement formé après une rencontre dans une fête, elle a également rapidement dérapé avec les crises de jalousie de Ryan qui se sont avérées de plus en plus importantes.

Metro News raconte que tout a commencé en 2015 lorsque Ryan a décidé de frapper Carleigh à l’estomac parce qu’elle dansait avec un enfant de 9 ans dans un mariage. Oui, vous avez bien lu. Si elle lui a pardonné rapidement, cela fut le début d’un long cauchemar. En effet, Ryan est rapidement devenu complètement étouffant, au sens propre comme au figuré. Il refusait qu’elle voit ses amis, était jaloux en permanence et surtout très violent. Il ira même jusqu’à l’étouffer avec un oreiller.

Au fil des années, il se montrera de plus en plus violent envers elle au point d’arriver au jour où il a essayé de lui arracher la langue à mains nues. Ce jour-là, il l’a complètement détruit physiquement et c’est une chance que la police ait pu l’arrêter. Heureusement, il a été condamné par la suite à six ans de prison et Carleigh a pu refaire sa vie avec un autre homme. Si elle nage en plein bonheur aujourd’hui, elle compte bien raconter son expérience le plus possible pour éviter que d’autres femmes subissent le même sort.

Laisser un commentaire