Chine: Un garçon de 13 ans s’enfonce une aiguille dans le pénis pour rester éveillé pour mieux étudier

Il nous est tous arrivé de veiller tard pour finir nos devoirs lorsqu’on était adolescent. Ce qui ne nous est jamais arrivé par contre c’est de nous planter une aiguille dans le pénis pour rester éveillé. Un jeune garçon asiatique a décidé de tenter l’expérience et ça ne sait pas très bien passé.

C’est le Mirror qui rapporte cette nouvelle dont on ne sait pas si l’on doit en rire ou en pleurer tant il s’agit d’une histoire complètement insensée. En effet, en Chine, un adolescent de 13 ans a décidé de se planter une aiguille dans le pénis dans le but de rester éveillé pour pouvoir finir ses devoirs. Pour être plus précis, il s’est enfoncé une aiguille dans l’urètre qui selon les informations de Wikipédia «est le canal de sortie de la vessie. Chez l’homme, il a aussi une fonction reproductrice puisqu’il permet le passage du sperme».

Le Mirror explique que l’enfant n’aurait pas utilisé n’importe quelle aiguille. En effet, il aurait utilisé une aiguille qui est utilisée habituellement pour l’acupuncture. Il s’agissait donc d’une aiguille assez longue et lorsqu’on pense qu’il l’a enfoncé dans son urètre, cela nous donne la chair de poule. On n’ose même pas imaginer la douleur qu’il a dû ressentir. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il s’agit d’une méthode extrêmement radicale pour rester réveillé. Cela s’apparente davantage à de la torture.

15 heures après s’être enfoncé cette aiguille dans l’urètre, le Mirror raconte que la mère de l’adolescent s’est rendu compte qu’il y avait quelque chose qui n’allait pas. En effet, elle a remarqué que son fils marchait de manière très étrange. C’est après lui avoir demandé ce qui n’allait pas que l’enfant a décidé de se confesser à sa mère sur ce qu’il avait fait. La mère complètement affolée par cette histoire a décidé d’amener son pauvre enfant à l’hôpital.

Heureusement, les médecins ont pu lui enlever cette aiguille qui mesurait tout de même 10 centimètres. Oui, vous avez bien lu. On se demande comment il a pu supporter une chose pareille pendant autant de temps. On est prêt à parier que cet enfant se souviendra de cette histoire toute sa vie et sa mère aussi.

Laisser un commentaire