Police officers block a small alley where police vans are parked at a home being searched after Australian counter-terrorism police arrested four people in raids late on Saturday across several Sydney suburbs in Australia, July 30, 2017. REUTERS/David Gray

C’est une véritable histoire d’horreur que cette fillette de six ans a vécue. Selon les médias locaux, ce serait même l’une des pires histoires jamais entendues en Australie. 

Tout a commencé quand Tracey Coulter, un homme de 51 ans, a rencontré la mère de la jeune victime ainsi que son beau-père dans une soirée pour échangistes. Le groupe a ensuite abusé de la fillette de 2012 à 2013 alors qu’elle avait entre 6 et 7 ans.

La petite fille a été forcée de regarder des vidéos pornographiques, de fumer du crystal meth et de prendre sa douche avec les adultes. Elle a aussi été violée par le groupe ainsi qu’un autre homme à plusieurs reprises. Certains viols ont même été filmés par ces dépravés sexuels. 

L’un des viols a eu lieu le jour du septième anniversaire de la fillette lors d’une « fête surprise » organisée par le beau père de l’enfant. 

Tracey Coulter a été arrêté et condamné à 21 ans de prison pour ses crimes. 

Le juge Bruce Goetze a été outré par cette histoire, affirmant en cour vendredi que c’était l’une des pires histoires qu’il avait vu de toute sa carrière. 

« Des actes pervers et dépravés ont été infligés à une jeune enfant… [vous avez agi] avec perversion et une certaine déformation du désir ainsi que de la convoitise charnelle », a-t-il déclaré. 

« C’était une conduite indéfendable, dépravée et méprisable », a ajouté le juge Goetze.

Cette histoire a éclaté au grand jour après qu’un membre de la communauté ait retrouvé une clé USB contenant des vidéos des viols de la fillette dans une résidence en location à court terme. Cette personne a donné la clé USB à la police qui a alors lancé une vaste enquête. 

Il est difficile d’imaginer tout ce que cette fillette a enduré. Souhaitons maintenant qu’elle puisse reconstruire sa vie. 

Laisser un commentaire