Les faits se sont déroulés mercredi sur la ligne D du RER, aux environs de la gare de Villiers-le-Bel, dans le Val-d’Oise. 

Vers 9H00, un homme de 33 ans s’est assis à côté d’une adolescente de 14 ans qui s’était assoupie. Il a sorti son sexe puis a réveillé sa victime. 

Sous la menace d’un couteau, il l’a violée. 

Puis, quelques instants plus tard, il s’en en pris à une femme majeure toujours selon le même mode opératoire. 

Mais, cette fois-ci, la victime s’est débattue et a crié. Elle a été frappée et blessée durant l’agression, se cognant ensuite la tête dans la rame. Mais elle a échappé au viol. 

Le suspect a été identifié grâce à la vidéosurveillance et aux différents témoignages. Comme il était absent à son domicile, il a finalement été interpellé vendredi sur le réseau ferroviaire régional. 

Il a été placé en garde à vue. 

Laisser un commentaire